Avant de faire une formation Amazon FBA: voici les acronymes à connaitre

Envie de faire une formation Amazon FBA ? Mais cela vous parait trop compliqué…

Formation Amazon FBA

La formation Amazon de Tonton, bien qu’axée originellement sur le Retail Arbitrage, ne fait pas l’impasse sur tous ces petits mots et expressions que l’on utilise au quotidien en tant que vendeur, mais cela ne mérite pas non plus d’en priver ceux qui n’achètent pas de formation sur Amazon tellement ces acronymes sont évidents, et pourtant essentiels à la bonne compréhension de l’activité de vente sur AMAZON: 

  1. FBA (Fullfillment By Amazon) : traduit en français par expédié par Amazon. Il s’agit de la méthode d’expédition et de traitement de la marchandise que l’on voit sur le site d’Amazon. Concrètement, lorsqu’un client achète sur Amazon un produit possèdant l’attribut “Prime” (vendu par Tonton Amazon lui meme ou bien un vendeur tiers), Tonton s’occupe de tout. Il prend en charge la gestion de la commande client, expédie la marchandise au client (elle est donc stockée dans ses entrepôts).
  2. FBM (Fulliment by Merchant): par opposition au mode FBA vu ci-dessus, ici cela signifie que c’est le vendeur tiers qui effectue le traitement et l’envoi de la commande vers le client.
  3. ASIN (Amazon Standard Identification Number): Il s’agit d’un identifiant unique à un produit. Composé de 10 caractères alpha numérique attribué par Amazon (et ses partenaires) pour identifier chaque produit enregistré sur une marketplace.
    Attention pour un même produit, il est possible d’avoir un seul ASIN pour plusieurs marketplaces. Mais il arrive fréquemment qu’un même produit puisse avoir un identifiant différent pour chaque marketplace Amazon.
  4. FNSKU (Fulfillment Network Stock Keeping Unit): Cet acronyme représente un autre identifiant, interne à Amazon. Il sert principalement à distinguer les offres de plusieurs vendeurs pour un même produit.
    Par exemple, 3 vendeurs commercialisent sur Amazon.fr un jeu de couteaux de cuisine de la même marque.
    Lorsque arrivent dans les entrepôts d’Amazon les stocks des 3 vendeurs, les FNKSU de chaque unité stockée sont identifiées par vendeur et par produit. Ainsi on s’assure que les unités vendues par un vendeur ne puissent pas être imputées à un des deux autres vendeurs.
  5. EAN (European Article Numbering) : c’est le code-barres utilisé par le commerce et l’industrie conformément aux spécifications d’EAN International, organisme aujourd’hui remplacé par GS1. Son homologie dans les autres pays est l’UPC (Universal Product Code).
  6. ISBNInternational Standard Book Number (ISBN) : il s’agit tout comme l’EAN, d’un code barres normalisé pour les livres. Crée en 1970, il permet d’identifier de manière unique chaque édition de chaque livre publié.
  7. OA (Online Arbitrage): Activité d’arbitrage en ligne, où comme son nom l’indique le chasseur réalise des opérations d’arbitrages.  En comparant les prix d’un produit sur plusieurs sites e-commerce il essaie de dégager un profit sur les différences de prix constatées.  Il achète au plus bas et revend au plus haut.
  8. RA (Retail Arbitrage):  Activité d’arbitrage en magasin physiques. Le chasseur en arbitrage recherche les produits dont la différence de prix entre un magasin physique et un magasin en ligne justifie l’achat du produit pour la revente, exactement comme pour l’Online Arbitrage mais dans les magasins de retail.
  9. PL (Private Label): Les produits en PL sont tout simplement des produits sous marque distributeur. Un fabriquant décide de commercialiser son produit soit en nom propre, soit en marque blanche (ou PL). Dans ce cas les entrepreneurs souhaitant commercialiser le produit sous leur propre marque peuvent, lorsque c’est possible, apposer leur marque directement sur le produit et/ou l’emballage.
  10. BSR (Best Selling Rank): Très souvent mentionné par les chasseurs RA/OA, il s’agit du classement des ventes Amazon. Il est utilisé pour connaitre le potentiel de vente d’un produit lors du sourcing. Associé des des outils comme Camel ou Keepa, il donne une bonne indication pour déterminer si le produit sourcé peut être un gagnant pour la revente.

Il existe bien d’autres acronymes utilisés par les vendeurs, j’en rajouterai progressivement ici même sur cette page. Il n’y a donc pas besoin d’acheter une formation Amazon FBA pour comprendre les discussions parfois techniques entre vendeurs Amazon.