la Formation sur Amazon FBA la plus complète !

Retail Arbitrage - Online Arbitrage - Private Label - Vente en gros

Formez en vous 5 étapes pour vendre sur Amazon et gagnez des revenus récurrents pour enfin sortir du Métro-Boulot-Dodo !

Recevoir ma formation Amazon gratuite

Une méthodologie éprouvée

Toutes les techniques déjà utilisées par des milliers de chasseurs dans cette formation, permettent de bien acheter vos marchandises destinées à la revente en ligne sur Amazon.

Amazon vous paie pour sourcer !

Plus vous envoyez de stock chez Tonton Amazon, plus il vous paie. C’est aussi simple que cela !

Gagnez du temps avec Tonton Amazon

Cette activitĂ© très lucrative est pratiquĂ©e Ă  temps partiel (quelques heures par semaine, en dehors de votre emploi classique) ou Ă  temps plein si vous souhaitez gĂ©nĂ©rer des millers d’euros par mois.

Envoyez de la marchandise, Tonton Amazon s'occupe de tout

Votre boutique oĂą tourne toute seule 24 h/24, 7 j/7.
Tout est automatisĂ©, de telle sorte qu’une fois la marchandise destinĂ©e Ă  la vente reçue dans les entrepĂ´ts d’Amazon. Vous n’avez absolument plus RIEN Ă  faire.

DĂ©couvrez la mini-formation gratuite pour avoir les bases du Retail Arbitrage et gagner rapidement vos premiers euros !

Vous voulez connaitre nos techniques les plus avancées pour bien acheter et faire de belles marges ?

Vous souhaitez savoir ce qu’il faut faire pour gagner vos premiers euros facilement ?

Saisissez votre adresse email et commencer par visionner notre mini-formation gratuite pour acheter en magasins et revendre sur Amazon.
Apprenez facilement le Retail Arbitrage Amazon et créer une source de revenus réguliers.

Rejoignez nous

Formez vous et gagnez de l’argent !

Formation en cours d’agrĂ©ment par l’Etat

Financement bientôt possible par les organismes agrées (OPCA)

Retrouvez nous également sur les réseaux sociaux

Ou bien laissez nous un message

5 + 5 =

Devenir Vendeur Amazon et devenir Indépendant financiérement grace au méthode de Retail & Online Arbitrage !

Notre mĂ©thode d’arbitrage appliquĂ© au marchĂ© français Ă  dĂ©ja permis Ă  l’Ă©quipe Tonton Amazon de validĂ© le business model alors n’hĂ©sitez plus tĂ©lĂ©chargĂ© votre formation gratuite ! 

Amazon FBA ou Dropshipping quel modéle choisir ?

Amazon FBA ou dropshipping, quel modèle choisir pour commencer ?

Cette question est souvent posée par les personnes qui souhaitent faire de la vente en ligne. Chaque plateforme présente des avantages et des inconvénients. Et il est préférable de les connaitre avant de choisir le modèle de vente qui répond le mieux à vos attentes.

Amazon, le marketplace oĂą il faut ĂŞtre.

Amazon n’est plus à présenter. En effet, lorsqu’on parle de marketplace pour vendre des produits, on pense directement à vendre sur Amazon. Néanmoins, d’autres alternatives comme la création d’un site e-commerce est possible. Mais cela nécessite non seulement des connaissances mais il faut un long travail sur le site avant de voir ses produits achetés par les clients. En effet, la création d’un site web est une tâche qui demande beaucoup de temps. De plus, le processus pour gagner la confiance des clients et de les convertir en acheteurs sur votre site est très long. Or, si vous vous lancer dans le business de la vente en ligne, c’est bien sûr pour que cela tourne rapidement sans beaucoup d’effort de votre part. C’est pour venir en aide à ces vendeurs qui n’ont ni le temps, ni les connaissances techniques de la création d’un site web qu’Amazon est là. En revanche, même si Amazon est une plateforme facile à utiliser, il faut prendre connaissance des avantages et des contraintes qu’il présente.

 

Les avantages de vendre sur Amazon.

Vendre ses produits sur le marketplace mondial qu’est Amazon présente plusieurs avantages. Comme dit en dessus, le principal avantage est que vous n’aurez pas à créer un site e-commerce pour vendre vos produits. Le gain de temps est alors important. Aussi, vendre sur Amazon c’est :

  • Profiter du nombre de visiteurs prĂ©sents sur le site :

Selon les rapports officiel, Amazon compte plus d’une vingtaine de millions de visiteurs unique par mois en France. Ainsi, en se positionnant dessus, vous n’aurez pas à aller chercher des clients pour acheter vos produits. Ainsi, il est possible de réaliser des ventes très rapidement sur Amazon.

  • Laisser Amazon gĂ©rer la partie logistique :

Grâce à son service Amazon FBA, vous pouvez vous désencombrer des tâches de gestion de la marchandise. En effet, ce service propose le stockage de vos produits dans les locaux d’Amazon. Une fois que votre produit à trouver des consommateurs, Amazon se charge aussi de la livraison.

  • DĂ©leguer la gestion marchande :

Si la gestion des paiements et de remboursement ne vous met pas à l’aise, Amazon peut le faire à votre place. Lorsque votre article est acheté sur le site d’Amazon, vous n’aurez pas à vous soucier du paiement. Vous n’aurez qu’à attendre que votre argent soit viré sur votre compte bancaire.

  • BĂ©nĂ©ficier d’un service client :

Que ce soit pour les acheteur ou les vendeurs, le service client est disponible. En plus, la qualité du service connait une très bonne réputation.

Avec tous ces avantages, Amazon parait être le meilleur endroit pour commencer une activité de vente en ligne. Mais il faut savoir que malgré que le système d’Amazon soit bien rodé, il existe encore quelques inconvénients.

 

Les inconvénients de la vente sur Amazon.

Même si les avantages de la mise en vente de vos produits sur Amazon sont très tentants, il ne faut pas oublier qu’il y a des inconvénients. Le premier à prendre en compte est le sourcing. En effet, il y a plusieurs catégories de produits mis en vente sur ce marketplace. Pour un débutant, il n’est pas facile de détecter dans quelle catégorie se positionner et quel produit de cette catégorie vendre. Le problème des fabricants et fournisseurs se rattache aussi à ce problème de sourcing. Mais les inconvénients ne restent pas à là. Il faut aussi savoir que :

  • Amazon a des frais de services selon la catĂ©gorie.

Ces frais sont variables et si vous ne les connaissez pas, vous risquerez fort la surprise lorsque vous allez voir quelle est la somme versée dans votre compte après que vos produits soient vendus.

  • La concurrence est aussi très rude :

Etant donné sa renommée, Amazon attire de plus en plus de vendeurs. Et il n’est pas facile de se positionner face à la concurrence. Surtout si vos produits ne répondent pas aux exigences de qualité des acheteurs.

  • Il faut aussi avoir un certain capital de dĂ©part

Pour commencer à vendre sur Amazon, il faut bien se préparer financièrement. En général, il faut compter un capital de départ compris entre 400 et 4000 €. Ce qui est une somme colossale pour un débutant.

  • MĂŞme les tops vendeurs sur Amazon ont des invendus

Lorsque vous vous décidez à vendre vos produits sur Amazon, il faut bien se mettre en tête que tous vos produits ne trouveront pas forcément des acheteurs. En effet, si vous vous êtes constitué un stock et que vous avez déjà défini le temps d’écoulement, prévoyez des marges dans le temps pour ne pas subir les problèmes d’invendus.

 

Quel budget faut-il préparer pour vendre sur Amazon ?

Même si les services de Amazon sont souples et faciles, il faut prévoir un budget avant de se lancer. En effet, avant de pouvoir vendre sur Amazon, il faut créer un compte vendeur. Amazon propose deux type de compte : le compte basic et le compte pro. La souscription à un compte basic est gratuite. Mais il faut savoir que des frais par articles sont appliqués. Ce compte est surtout destiné pour les personnes qui ne souhaitent vendre que moins de 40 articles par mois. En ce qui concerne le compte pro, il faut payer un abonnement de 39€ hors TVA par mois. Mais le compte pro propose déjà quelques avantages.

 

Quelle difficulté attend les futurs vendeurs sur Amazon ?

Chaque modèle de vente en ligne comporte des difficultés. Que ce soit sur un site e-commerce personnel ou sur les marketplace tel qu’Amazon. La plus grande difficulté sur Amazon demeure dans le choix de la catégorie de produit que vous voulez vendre. En effet, lorsque vous avez fait votre choix, il faut alors trouver tous les bons produits à vendre. Il faut aussi proposer une large gamme pour que les acheteurs aient le choix dans ce que vous proposez.

Si tel est ce qu’il faut savoir sur la vente sur Amazon, qu’en est-il du dropshipping ?

 

Le dropshipping, une autre alternative de vente en ligne ?

Lorsqu’on parle de e-commerce, on parle souvent de dropshipping. Mais avant de se lancer tête baissée la-dedans, il convient de savoir ce que c’est et comment cela fonctionne.

Le principe du droppshipping est simple par définition. En effet, c’est un système ou le client passe sur votre site pour commander un produit que vous vendez. A vous alors de contacter le fournisseur du produit pour qu’il fasse la livraison de l’article commandé. De ce point de vue, le dropshipping parait simple, même très simple. Mais il faut noter que ce système comporte des avantages et des inconvénients.

 

Les avantages du dropshipping.

Le dropshipping présente des avantages pour les deux acteurs vendeurs : pour le grossiste et pour le site e-commerce.

  • Pour le grossiste fournisseur, le principal avantage est de s’allĂ©ger de la crĂ©ation d’un site web pour la vente en ligne. Aussi, grâce au dropshipping, ces fournisseurs peuvent Ă©largir leur clientèle. Enfin, le fournisseur n’aura pas Ă  se soucier de la distribution de ses produits et donc il peut se concentrer sur ce qu’il sait faire de mieux : produire.
  • Pour le site e-commerce, le revendeur donc, il n’aura pas Ă  gĂ©rer un stock de marchandise. En effet, son rĂ´le s’arrĂŞte Ă  la prĂ©sentation du produit et Ă  prendre les commandes. Aussi, il n’aura donc aucun risque d’invendus. Cette absence de stock de marchandise peut ensuite prĂ©senter un avantage financier. En effet, le site peut faire des ventes sans avoir Ă  dĂ©penser de l’argent pour constituer un stock.

Si l’on ne prend en compte que ces avantages, il est plus que tentant de se lancer dans le dropshipping. Mais il ne faut pas oublier que comme tout business en ligne, il y a des inconvénients.

 

Les principaux inconvénients du dropshipping.

Le plus grand problème du dropshipping est la dépendance aux fournisseurs. Cette dépendance peut se faire sentir sur plusieurs niveaux.

  • Au niveau du stock de marchandise :

Etant donné que vous n’avez pas besoin de disposer de stock de marchandises pour vendre, si votre fournisseur arrête la production, cela aura un grand impact sur votre site

  • Au niveau des prix :

En général, les fournisseurs ne consultent pas le prix de leurs revendeurs. Ainsi, il est libre de modifier son prix à sa guise. S’il y a augmentation de prix auprès de votre fournisseur, toute la stratégie marchande du site se trouve chambouler.

La présence des concurrents est aussi un des inconvénients du dropshipping. Surtout si vous proposez des articles très demandés. Dites-vous qu’à moins d’un contrat d’exclusivité chez votre fournisseur, vous risquez de trouver les mêmes produits que vous vendez sur d’autres sites avec un prix plus abordable que le vôtre peut-être.

Enfin, étant donné que vous n’êtes qu’un « intermédiaire » entre le fournisseur et les clients, vous n’aurez aucune visibilité sur l’envoi des commandes. Ce qui peut vous être préjudiciable s’il y a des problèmes lors de l’envoi du colis.

Et avec ces inconvénients, il faut aussi penser au budget qu’il faut préparer avant de se lancer dans le dropshipping.

 

Quel budget pour commencer le dropshipping ?

Certaines personnes qui sont déjà en activité vous diront qu’il n’y a pas besoin de mettre beaucoup de budget pour démarrer le dropshipping. Cette information est fausse. En effet, ces personnes diront qu’il suffit d’avoir un compte abonné Shopify et un budget de campagne publicitaire sur les réseaux sociaux et tout est bon. En réalité, cela n’est pas suffisante car avant de réaliser votre première vente, vous devez passer plusieurs tests. Vous aurez à identifier les bons produits à revendre, à identifier les cibles, quels canaux utilisent ces cibles pour pouvoir lancer des campagnes publicitaires. Bref, tout un programme avant de trouver la bonne formule qui marche.

Il s’avère alors que le dropshipping n’est pas vraiment le long fleuve tranquille auquel vous vous y attendez.

 

Quelle difficulté majeure attendent les personnes qui veulent faire du dropshipping ?

La première difficulté qui s’impose aux personnes qui se lancent dans le dropshipping est sûrement le lancement de son site e-commerce. En effet, l’acquisition de trafic sur un site n’est pas une mince affaire. Et s’il faut attendre que Google et son référencement naturel remonte votre site dans les premiers pages, vous pouvez attendre longtemps avant de voir des visiteurs sur votre site.

Il faut aussi savoir que le dropshipping est devenu la nouvelle tendance de la vente en ligne. Il faut donc faire très attention car tout le monde peut se lancer dans ce business tant qu’il ait le budget nécessaire. La concurrence risque alors d’être très difficile tout comme se faire une place.

Ainsi pour réussir dans le dropshipping, il faut que vous ayez quelque chose en plus que vos concurrents n’ont pas. Un petit point qui fait votre différence dans le grand lac de la vente en ligne.

 

Alors Amazon FBA ou Dopshipping ?

Ces deux modèles présentent chacun ses avantages et ses inconvénients. Le but n’est pas de vous dire quel modèle choisir mais de vous faire connaitre les bases nécessaires avant de vous lancer dans la vente en ligne sur une plateforme ou une autre. Si vous avez un bon flair pour le produit qui va faire le buzz du mois, vous savez ce que vous devez faire. Si en revanche, vous êtes super calé en référencement et que vous n’avez pas peur de la concurrence, vous connaissez votre choix. Dans tous les cas, que ce soit pour Amazon FBA ou le dropshipping, il y a matière à arrondir vos fins de mois. Et dans les deux cas, il faut mûrement réfléchir l’idée. De toute façon, tous les avantages sont à prendre.