Comment utiliser le retail arbitrage pour améliorer vos évaluations positives sur Amazon

Chasseur de Promo

Le retail arbirtrage peut être un bon moyen pour les nouveaux vendeurs d’augmenter sensiblement le nombre de commentaires positifs sur leur boutique fraichement crée, tout en réalisant des bénéfices raisonnables, mais à la condition que cela soit bien mis en oeuvre.

Il existe de nombreuses façons de vendre sur Amazon. On sait bien que le Private Label et le Wholesale sont des voies très prisées des vendeurs Amazon, mais le retail arbitrage est également un excellent moyen de se lancer en tant que nouveau vendeur pour récolter des reviews de votre boutique Amazon.

Avec le retail arbitrage, vous pouvez générer des ventes, et augmenter le nombre d’évaluations positives sur votre boutique, par contre lorsqu’il s’agit de trouver les bons produits à vendre, c’est une tout autre histoire.

Voici tout ce que vous devez savoir sur le RA (Retail Arbitrage) pour vous lancer sur Amazon et voir ces fameuses premières ventes se concrétiser :

Comment fonctionne le retail arbitrage
Le concept derrière le retail arbitrage est relativement simple. Il suffit de trouver un produit en vente quelque part, de l’acheter et de le vendre sur Amazon à un prix plus élevé. Ainsi, vous pouvez repérer un produit qui se vend 10 € chez Carrefour ou Auchan, mais si vous vérifiez sur Amazon, vous verrez qu’il se vend régulièrement 20 €. Minoré des frais de commission Amazon, il vous reste grosso modo 5€. Beau bénéfice, n’est-ce pas pour un investissement intial de 10€. Le ROI (retour sur investissement) est donc de 50% !

C’est une option particulièrement utile si vous tombez sur une vente de produits en fin de série, ou en promotion. Malheureusement, dénicher ces joyaux peut se révéler un tant soit peu compliqué lorsqu’on ne sait pas faire (surtout au début).

Il est évident que si les vendeurs en PL sont constamment approvisionnés pour leurs produits, en retail arbitrage c’est une autre histoire. Vous trouverez une bonne affaire, achèterez le produit, puis le revendrez. Et ils vous faudra retourner en chasse pour retrouver un nouveau bon coup à faire. Il s’agit d’un processus continu qui vous amènera à rechercher constamment les bonnes affaires que vous pouvez faire sur Amazon.

C’est un processus finalement facile à démarrer, mais pas facile à faire perdurer.

Par ailleurs, le retail arbitrage présente un inconvénient plutôt logique. Si vous pouvez trouver ce produit pour 10 euros, quelqu’un d’autre peut sûrement faire la même chose. Il est important de se rappeler que les promotions et autres remises sont souvent locales, c’est à dire propre à un magasin. Donc, ce n’est pas parce que vous pouvez trouver le produit à ce prix que tout le monde trouvera la même affaire. Une promotion sur un lot de poeles à Auchan Saint Brieuc, ne se trouvera pas forcément à Auchan Avignon. Ce deal sera local, et trouver la même promo dans d’autres magasins peut se révéler compliqué.

En outre, les acheteurs d’Amazon sont fidèles à la marketplace. En général, les acheteurs d’Amazon sont fidèles à ce marché. Ils ont confiance dans le processus d’achat et ils font confiance à Amazon pour être le garant de la qualité, en empêchant les produits de qualité médiocre d’entrer sur le marché (en théorie du moins). Amazon élimine le risque pour l’acheteur. C’est pourquoi, même si le produit que vous proposez peut être trouvé moins cher ailleurs en ligne, vous avez de bonnes chances de vendre sur Amazon.

Réussir ses arbitrages en magasins

Réussir Retail Arbitrage

Pour que cela fonctionne, vous devez être capable de répondre à plusieurs questions instanément (concernant un produit que vous pensez être un bon coup) :

  • Y a-t-il une demande ? Quelle est la fréquence des ventes ? Si le produit ne se vend pas beaucoup sur Amazon, il n’en vaut peut-être pas la peine. Keepa est votre ami.
  • Quelle est la concurrence ? Dans l’idéal, vous rechercherez un produit qui n’a que peu d’autres débouchés chez les vendeurs Amazon proposant le même prix cible que votre objectif de prix.
  • Quel est le prix de vente sur Amazon ? Vous avez besoin d’un produit qui se vend sur Amazon à un prix nettement plus élevé que celui que vous avez payé.
  • Est-ce qu’Amazon le vend aussi ? Vous ne voulez pas vous retrouver en concurrence avec Amazon. S’il se vend à votre prix, vous devrez soit attendre qu’il se vende, et espérer qu’il partage la boîte d’achat, soit vendre à un prix plus bas et recevoir un retour sur investissement moins important.

Il y a beaucoup d’informations à trouver, mais il existe pleins d’outils pour vous aider à prendre votre décision.

Entretenir le relationnel

Cela peut paraître évident, mais lorsque vous faites du retail arbitrage, vous devenez copain avec le responsable de rayon, responsable d’un magasin ou tout autre personne que vous rencontrez lors de vos chasses retail. Ne soyez donc pas un connard (sse), et traitez les gens avec respect, riez avec eux, et procurer leur une boufée d’oxygène dans leur journée parfois morose.
Offrez leur le café, un biscuit ou juste des mots aimables. C’est la base de toute activité commerciale, soyez gentils sur la durée : les retours sur investissement émotionnels sont juste immenses. Ces gens là sont une source d’information géniale. Lorsqu’il y a une promo, ils penseront à vous. S’il y a un bon coup à faire il vous le partageront sans retour.

Must-have de tout vendeur RA.

Une application de scanner
Cet outil vous permettent d’obtenir rapidement toutes les informations dont vous avez besoin. Il vous suffit de scanner le produit pour avoir des détails comme le classement des ventes, qui vous indique s’il se vend bien, et un score de concurrence qui vous indique combien d’autres vendeurs ont déjà mis en ligne ce produit sur Amazon.

Une application de vente Amazon (Amazon Vendeur)
Une application de scanner ne vous racontera qu’une partie de l’histoire. Il vaut mieux prendre la peine de vérifier le produit sur Amazon. Vérifiez si Amazon vend le produit lui-même, à quelle fréquence et à quel prix. C’est aussi une bonne idée de vérifier l’historique de l’évaluation du produit. Un bon nombre d’avis positifs récents vous indiqueront que les gens achètent actuellement le produit et qu’ils l’apprécient.

L’information, c’est le pouvoir, et plus vous en avez, plus il vous sera facile de gagner en Retail Arbitrage.

Développer le feedback et les avis sur les produits
Alors, comment tous ces éléments peuvent-ils être utilisés pour vous aider à obtenir un retour d’information et des évaluations de produits ?

Pour de nombreux nouveaux vendeurs, le retail arbitrage est un moyen relativement facile de faire des ventes sur Amazon, mais il peut aussi vous aider à obtenir des feedback sur votre boutique et des avis sur les produits que vous vendez.

Si vous pouvez proposer un produit à un prix compétitif, ou bien un meilleur prix que le prix le plus bas sur Amazon, votre produit est susceptible d’apparaître dans les recherches des acheteurs. Une fois que les gens ont trouvé vos produits, vous pouvez commencer à générer des ventes, et des avis sur les produits.

Conclusion
Le retail arbitrage est donc une activité relativement facile à mettre en place, mais un peu moins à maintenir sur la durée. C’est une approche qui convient parfaitement au type « chasseur de promo » – c’est à dire quelqu’un qui est prêt à flairer pour savoir ce que les acheteurs recherchent, à trouver les produits les moins cher pour revendre sur un marché (Amazon) en attente.

Articles Recommandés

eleifend ipsum sed justo venenatis, Aenean id